Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

La Médaille du souverain pour les bénévoles

 Le 13 avril 2018

La gouverneure générale remettra la
Médaille pour les bénévoles

OTTAWA —À l’ occasion de la Semaine de l’action bénévole, Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, remettra la Médaille du souverain pour les bénévoles à 41 individus lors d’une cérémonie à Rideau Hall, le mardi 17 avril 2018, à 10 h 30.

La Médaille pour les bénévoles reconnaît les réalisations bénévoles exceptionnelles de Canadiens partout au pays, dans un large éventail de domaines. En tant que distinction honorifique canadienne officielle, elle souligne également le dévouement et l’engagement exemplaire des bénévoles.

L’horaire de la cérémonie, les citations des récipiendaires ainsi qu’une fiche d’information sont joints au présent avis aux médias. Pour en savoir davantage ou pour soumettre la candidature d’un bénévole méritant, visitez entraide.gg.ca.

-30-

Les représentants des médias qui souhaitent couvrir l’évènement sont priés de confirmer leur présence au préalable auprès du Bureau de presse de Rideau Hall et doivent se présenter à l’entrée Princesse Anne avant 10 h 15, le jour de la cérémonie.

Renseignements pour les médias :

Josephine Laframboise
Bureau de presse de Rideau Hall
613-990-9324
613-668-1929 (cell.)
josephine.laframboise@gg.ca 

Suivez GGJuliePayette et RideauHall sur Facebook, Twitter et Instagram.

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

10 h 30 :

Début de la cérémonie

 

Allocution de la gouverneure générale

 

La gouverneure générale remet la Médaille pour les bénévoles

11 h 30 :

Fin de la cérémonie

11 h 45 :

Entrevues médiatique avec les récipiendaires

 

CITATIONS DES RÉCIPIENDAIRES

Annick Bernatchez
Gaspé (Québec)

Pendant plus de cinq ans, Annick Bernatchez a coordonné le Relais pour la vie de sa localité – de même qu’un mini-relais pour les étudiants – dans le cadre duquel elle a constamment mobilisé la majeure partie de la population. En plus de promouvoir les modes de vie actifs dans la région, elle a contribué à la prévention du cancer par la défense des droits et la participation de la collectivité.

Mark Chaplin
Waterloo (Québec)

Mark Chaplin fait du bénévolat au sein de la Ligue navale du Canada depuis 2009, à la succursale de Valcourt actuellement, où il veille au bien-être du corps de cadet. Il participe au recrutement des nouveaux bénévoles et à la gestion de leurs tâches, organise des levées de fonds, est à l’écoute des jeunes et les encourage dans leur créativité et leurs nouvelles idées.

Alan DeBusschere
Melfort (Saskatchewan) 

Entraîneur-chef du programme de curling des Jeux olympiques spéciaux à Melfort, Alan DeBusschere a consacré plus de 10 ans à l’entraînement, à la collecte de fonds et à l’organisation d’activités au bénéfice d’athlètes locaux.

Jean-Guy Doucet
Saint-Léonard-d’Aston (Québec)

Président du conseil d’administration de Moisson Mauricie/Centre-du-Québec, Jean-Guy Doucet sert d’ambassadeur et de porte-parole, en plus de s’occuper des finances et des collectes de fonds de l’organisme de bienfaisance. Sous sa gouverne, l’organisme a connu un essor et offert de la nourriture, de l’aide à l’emploi et de la formation à plus de 18 000 personnes.

Imelda Earle
Conception Bay South (Terre-Neuve-et-Labrador)

Bénévole auprès de la Course au flambeau des agents de la paix d’Olympiques spéciaux Canada depuis 1989, Mel Earle continue de jouer un rôle important dans l’organisation de cet évènement annuel. Elle siège au conseil d’administration provincial et participe directement aux initiatives de financement ainsi qu’à tous les aspects organisationnels associés à la course.

Dahlia ElShafie-Mostafa
Calgary (Alberta)

Dahlia ElShafie-Mostafa, leader influente au sein des communautés musulmane et arabe, agit à titre de bénévole pour de nombreux organismes de bienfaisance à Calgary depuis les six dernières années. Elle inspire des millions d’auditeurs dans le cadre de son émission de radio internationale qui a touché la vie de beaucoup de personnes et qui constitue une précieuse ressource pour les nouveaux immigrants au Canada. 

Ginette Gagné-Koch
Moncton (Nouveau-Brunswick)

Depuis qu’elle s’est jointe au Service d’assistance canadienne aux organismes en 2001, la Dre Ginette Gagné-Koch fait du bénévolat au Canada et à l’étranger pour améliorer des programmes de santé. Son dévouement a donné lieu à la restructuration d’organismes de santé et à de nouveaux partenariats d’affaires en Arabie saoudite, au Costa Rica, à Saint-Kitts-et-Nevis et à Saint-Vincent-et-les-Grenadines. Elle a aussi contribué à la mise en place de services et de programmes de santé régionaux dans des collectivités autochtones de l’ensemble du Canada.

Valerie Gendron
Fort Simpson (Territoires du Nord-Ouest)

Val Gendron est une entraîneuse et mentore pour le patinage de vitesse, le hockey mineur et le soccer auprès de clubs sportifs locaux depuis plus de 17 ans. Elle a entraîné la prochaine génération d’athlètes à Fort Simpson et contribué à développer leur confiance et leur leadership par la pratique du sport organisé.

Gabor Glasz
Montréal (Québec)

Par son travail au sein de Head and Hands et du Foyer Hongrois, Gabor Glasz a activement redonné à la société à titre d’avocat et de membre de la communauté hongroise. L’aide et les conseils juridiques qu’il a offerts ont aidé des citoyens âgés à accéder à des logements convenables.

Gaston Hachey
Grande-Anse (Nouveau-Brunswick)

Gaston Hachey est un bénévole dévoué auprès de la paroisse Saint-Simon et Saint-Jude à Grande‑Anse depuis 20 ans. Il est aussi président du Musée des cultures fondatrices qui met en valeur le patrimoine régional des Premières Nations et des peuples acadien, irlandais, britannique et écossais.

Johnathon Hemstreet
Sarnia (Ontario)

Dès son plus jeune âge, Johnathon Hemstreet a fait preuve d’altruisme en s’engageant dans divers programmes et initiatives communautaires. Que ce soit en participant à des programmes ou des évènements ou en amassant des fonds pour les Cadets de l’Aviation royale du Canada, la St. Patrick’s Catholic High School, la banque alimentaire locale ou ses propres initiatives, il a toujours aidé les gens dans le besoin, illustrant les vertus de la citoyenneté et de la coopération.

Garry Hunt
Canmore (Alberta)

Garry Hunt est un bénévole actif qui conduit des patients à leurs rendez-vous chez le médecin et qui contribue à l’aménagement et à l’entretien de sentiers de randonnée pédestre dans la région. Il aide les personnes à faible revenu à remplir leurs déclarations d’impôts en participant au Programme communautaire des bénévoles en matière d’impôt et a participé à la coordination des compétitions au Centre nordique de Canmore.

Robert Ing
Toronto (Ontario) 

Bénévole à la Electronics Technicians Association depuis 1992, Robert Ing aide à promouvoir l’enseignement et l’embauche de techniciens et de technologues dans le monde entier. Grâce à son guide d’études sur la certification reconnu internationalement, il a aidé des spécialistes du domaine à acquérir des titres de compétence et à se tailler une place dans le secteur des technologies.

Bradley Allan Krewench
Windsor (Ontario)

Bradley Krewench est directeur bénévole du Windsor Military Institute depuis 2003 et il a organisé de nombreux évènements, notamment la Conférence militaire de Windsor. Il fait également du bénévolat comme parachutiste au sein de la Liberty Jump Team, équipe qui se produit dans des spectacles aériens partout en Europe et aux États-Unis pour promouvoir l’histoire militaire et les opérations de parachutisme.

Danielle Lepage
Saint-Thomas-de-Joliette (Québec) 

Depuis 2009, Danielle Lepage consacre son temps à l’organisation de la soirée annuelle bénéficiant la recherche sur la neuropathie sensorielle au sein du laboratoire de neurogénétique de la motricité du Centre de recherche du CHUM. De 2001 à 2009, elle a été bénévole au pénitencier fédéral pour femmes de Joliette.

Alison MacLean
South Surrey (Colombie-Britannique)

Alison MacLean fait du bénévolat auprès de la Société du Musée militaire canadien chinois depuis 2005, où elle filme et archive les récits d’anciens combattants pour le programme de communication du musée. Elle a aussi fait de multiples voyages en Afghanistan pour documenter la dure situation des enfants et des femmes dans ce pays déchiré par la guerre.

Roma Maconachie
Winnipeg (Manitoba)

Roma Maconachie a grandement contribué à la fondation d’International Hope Canada, en 2001, Lorsqu’elle a mis en place et géré l’espace d’entreposage de toute l’organisation et a aidé à établir des partenariats essentiels au sein de la communauté et au-delà. Ultérieurement, elle a assumé un mandat de quatre ans en tant que présidente et continue aujourd’hui à s’impliquer en s’occupant de l’exploitation du site Web.

François Marion
Marionville (Ontario)

Pendant 10 ans, François Marion a présidé le conseil d’administration de la Villa d’Accueil Sainte-Thérèse de Marionville, où il a dirigé des projets de modernisation et aidé à organiser diverses activités sociales. Depuis 2011, il est aussi à la tête d’un comité de citoyens issus de plusieurs collectivités qui fait la promotion des intérêts des résidents.

Valerie McIntyre
Winnipeg (Manitoba)

En 2001, Val McIntyre a joué un rôle déterminant dans la création d’International Hope Canada, où elle continue à coordonner les envois de matériel médical usagé et de fournitures dans les pays en développement. Elle contribue également à améliorer les conditions de vie à l’échelle locale et mondiale en tant que bénévole auprès d’Al-Anon et du Jubilee Fund.

Maureen Meston-Pockett
Regina (Saskatchewan) 

Depuis plus de 20 ans, Maureen Meston-Pockett participe activement au renforcement de la vie communautaire. Elle a œuvré auprès des jeunes, des personnes ayant des déficiences visuelles et des patients en phase terminale en consacrant un nombre incalculable d’heures à de nombreux organismes dont les services de soins palliatifs de la région sanitaire de Regina Qu’Appelle et le club Lions de Regina Lakeside.

Tad Milmine
Calgary (Alberta) 

Depuis 2011, Tad Milmine passe de nombreuses heures à prononcer des allocutions pour contrer l’intimidation dans les écoles secondaires et les organismes de jeunes du pays et de l’étranger. Grâce à son message d’acceptation, il est devenu un modèle de détermination et de résilience au sein de la communauté LGBTQ.

Olivia Monton
Dorval (Québec)

Depuis 10 ans, Olivia Monton consacre son temps à diverses causes et organisations afin d’aider les gens, au Canada et à l’étranger. En 2014, elle a créé la fondation Live pour la cause, qui vise à promouvoir le bénévolat et la philanthropie à Montréal ainsi qu’à soutenir les organismes locaux qui émanent de la communauté.

Sherry Morrow
Bradford (Ontario) 

Sherry Morrow a été la force motrice de la création de l’équipe Greenhouse Co-op, ainsi que du jardin communautaire et de la classe en plein air de Food For Thought. Cette initiative a rassemblé des bénévoles de son école et d’autres écoles publiques ainsi que de la collectivité locale.

Blaise Mounga
Saint-Eustache (Québec)

Blaise Mounga est chef de groupe pour le programme du Prix international du Duc d’Édimbourg depuis 12 ans. Au fil du temps, il a amené plus de 60 jeunes à faire partie de ce programme international et tous ont obtenu au moins un des prix. Sous son leadership, ces jeunes ont développé leur potentiel et leur confiance en eux en participant et en remportant, entre autres, des concours d’art oratoire et des compétitions sportives.

John Wm. Murphy
Canning (Nouvelle-Écosse)

John Murphy a aidé à améliorer la vie d’une multitude de Néo-Écossais touchés par l’alcoolisme, la pauvreté, la maladie mentale et la violence. Grâce à son travail en tant que directeur et travailleur social en psychiatrie au sein de divers centres de santé communautaires, il est un véritable champion de la santé mentale et du mieux-être.

Angie Ng
Richmond Hill (Ontario)

Angie Ng encadre et dirige des jeunes par le truchement du 3e groupe Scout d’Unionville depuis 10 ans. Elle les encourage à atteindre leurs objectifs et à devenir de meilleurs citoyens dans la collectivité. Elle fait aussi la promotion des possibilités qui s’offrent aux jeunes dans sa communauté et les sensibilise aux problèmes et défis auxquels ils sont confrontés.

Jennifer O’Connor
Halifax (Nouvelle-Écosse)

Pendant plus d’une décennie, Jennifer O’Connor a offert des séances de formation sur le leadership à des élèves de 9e année de l’Armbrae Academy. Pour son 40e anniversaire, elle a lancé le projet Forty 4 Change, qui comprenait 40 activités bénévoles différentes, y compris une collecte de fonds, une collecte de sang et du soutien aux résidents de maisons de retraite et de foyers pour jeunes mères.

Barbara Penney
Glovertown (Terre-Neuve-et-Labrador) 

Bénévole à la Croix-Rouge canadienne depuis 1975, Barbara Penney apporte une contribution remarquable à l’organisation, tant dans sa région que sur la scène nationale. Elle joue un rôle déterminant dans le programme de formation dans l’action pour les jeunes à titre de marraine d’enseignement et de défenseure de l’engagement général des jeunes à Glovertown.

Jean-Yves Phaneuf
Granby (Québec)

Au cours des quarante dernières années, Jean-Yves Phaneuf a initié de nombreux projets qui ont contribué au développement du soccer dans sa communauté et même à travers le pays. La fondation des Cosmos de Granby en 1978 et le Tournoi international de soccer Jean-Yves Phaneuf figurent parmi ses principaux accomplissements à titre de bénévole.

Imogen Pohl
Lethbridge (Alberta) 

Depuis 10 ans, dans chaque collectivité où elle a vécu, Imogen Pohl a toujours fait activement du bénévolat auprès des Guides du Canada, de Scouts Canada, de la Légion royale canadienne et de la banque alimentaire locale.

William James Pratt
Tillsonburg (Ontario)

Bénévole de premier plan à la Société canadienne du cancer, Bill Pratt cherche en tout temps à être une source d’inspiration, un éducateur et un porteur de causes dans sa communauté. Il est l’âme dirigeante de nombreuses campagnes de financement de la Société, notamment son activité annuelle de randonnée contre le cancer Ride ‘n’ Stride.

Hannah Rosen
Calgary (Alberta)

Hannah Rosen a occupé différents postes au sein de la Arts and Science Undergraduate Society à l’Université Queen’s, notamment à titre de présidente du comité des maladies du cœur, pour lequel elle a mené plusieurs activités de financement. Elle a également été bénévole à la clinique externe pour enfants de l’hôpital Hôtel Dieu et elle a participé à la construction d’une école lors d’une mission de service au Kenya.

Terry A. Russel
Utopia (Ontario)

Depuis 1992, Terry Russel enseigne l’exercice du Carrousel de la GRC aux membres de clubs d’équitation et aux publics intéressés. Il est aussi bénévole auprès d’organismes qui cherchent à aider les jeunes à risque au moyen de programmes d’équitation et de soins aux animaux.

Kent Scales
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

Kent Scales est membre du conseil consultatif de la division de l’Île-du-Prince-Édouard de la Fondation canadienne Rêves d’enfants depuis 2008. Actuellement vice-président du conseil, il préside aussi la campagne Plus de rêves, plus de merveilles et est coprésident de la collecte de fonds annuelle Exile Island. Il participe également à d’autres activités de bénévolat dans sa collectivité.

Emma Maria Smith
Vancouver (Colombie-Britannique)

Emma Smith a commencé à faire du bénévolat pour le Forum pour jeunes Canadiens en 2006, et elle continue de travailler pour divers organismes au pays, dont le Mainland British Columbia Military Family Resource Centre, Équipe Canada Healing Hands et la Vancouver Resource Society for the Physically Disabled.

Joan M. Steckhan
Saskatoon (Saskatchewan)

Joan Steckhan a apporté des contributions importantes aux Canadiens à titre de bénévole au cours des 30 dernières années. Son travail au sein d’organismes comme le Corps canadien des commissionnaires, les Guides du Canada et le club Kiwanis de Riverside permet d’apporter un soutien constant en faveur des jeunes, des anciens combattants et de la participation communautaire.

Judy Stewart
Winnipeg (Manitoba)

Judy Stewart agit à titre d’interprète au Fort Whyte Alive depuis 15 ans. Elle s’implique activement auprès des visiteurs et fait connaître l’histoire de la région en reconstituant le mode de vie d’un pionnier résidant dans une maison de tourbe des années 1880.

Richard Reid Tait
Sorrento (Colombie-Britannique)

Reid Tait a assumé divers rôles de direction au sein de l’Association des anciens de la GRC et il a offert ses compétences et son expertise comme agent de la paix à la retraite pour diverses activités sportives présentées par les Jeux olympiques spéciaux de la Colombie-Britannique et la BC Summer and Winter Games Society.

Beverley Thomson
London (Ontario)

Depuis 16 ans, Bev Thomson est la directrice bénévole d’un programme unique et très efficace de conseils, de traitement, de gestion et d’administration qui consiste en un centre d’accueil non financé par le gouvernement pour les alcooliques et les toxicomanes en voie de rétablissement.

Gloria Toews
Regina (Saskatchewan)

Gloria Toews est bénévole pour le Prix international du Duc d’Édimbourg depuis 1999, à titre de membre du comité des finances de 2000 à aujourd’hui, et comme trésorière de 2000 à 2008. Elle a également fait partie du comité organisateur de l’activité pour les jeunes du Prix du Duc D’Édimbourg 2006, activité à laquelle le comte de Wessex a participé. 

Amarjeet S. Warraich
Winnipeg (Manitoba)

Amarjeet Warraich est un membre dévoué et très influent de la communauté sikhe de Winnipeg. Ses efforts en vue de promouvoir sa culture au Canada lui ont valu son rôle de président du Centre culturel pendjabi et pour personnes âgées du Manitoba. 

FICHE D’INFORMATION SUR LA MÉDAILLE POUR LES BÉNÉVOLES

La Médaille du souverain pour les bénévoles reconnaît les réalisations bénévoles exceptionnelles de Canadiens partout au pays, dans un large éventail de domaines. En tant que distinction honorifique canadienne officielle, la Médaille pour les bénévoles souligne le dévouement et l’engagement des bénévoles.

Critères d’admissibilité et processus de nomination
Sont admissibles tous les citoyens canadiens qui ont apporté une contribution importante, soutenue et non rémunérée à leur communauté au Canada ou à l’étranger. Les candidats doivent avoir fait preuve d’un engagement exemplaire et de dévouement dans leurs activités bénévoles. La Médaille est décernée à des individus et non à des groupes de personnes ou à des couples. Les non-Canadiens sont aussi admissibles si leur contribution a profité ou rendu hommage aux Canadiens ou au Canada. 

Toute personne peut proposer la candidature d’un bénévole exceptionnel en remplissant le formulaire en ligne à entraide.gg.caen quelques étapes simples. Il n’y a pas de date limite pour la soumission des candidatures, qui sont acceptées tout au long de l’année.

La Chancellerie des distinctions honorifiques, qui fait partie du Bureau du secrétaire du gouverneur général, administre le programme et reçoit les candidatures proposées. Chacune fait l’objet d’une recherche minutieuse, puis est évaluée par un comité consultatif qui formule des recommandations à l’intention du gouverneur général. Le processus de sélection est impartial et fondé sur le mérite. Des cérémonies de remise ont lieu tout au long de l’année, dans des communautés à l’échelle du Canada.

Description de la médaille
La Médaille du souverain pour les bénévoles est une médaille en argent, de forme ronde et d’un diamètre de 36 mm, munie d’un anneau de suspension. Sur l’avers figure l’effigie contemporaine du souverain entourée de la mention de son titre royal canadien en lettres majuscules et du mot « CANADA », séparés par deux feuilles d’érable.

Le revers illustre la compassion et la générosité, représentées par les deux cœurs entrelacés. Les rayons symbolisent le temps que donnent les bénévoles, ainsi que leurs actions. Le ruban utilise les couleurs vice-royales, le bleu et l’or. Les cinq bandes dorées évoquent les doigts de la main, qui figurent sur l’emblème du Prix du gouverneur général pour l’entraide, tandis que le rouge foncé est associé à la royauté.

Le dessin de la médaille a été réalisé par l’Autorité héraldique du Canada, à partir d’un concept de Darcy DeMarsico de la Chancellerie des distinctions honorifiques.La médaille est fabriquée par la Monnaie royale canadienne, dans ses installations d’Ottawa.