Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Visite en Arctique

Le 29 août 2018 

La gouverneure générale se rendra dans l’Arctique canadien pour un séjour scientifique à bord du NGCC Amundsen 

OTTAWA — Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, sera dans l’Arctique canadien du 30 août au 1er septembre 2018, où elle visitera le hameau de Pangnirtung, au Nunavut, avant de monter à bord du brise-glace de recherche canadien NGCC Amundsen, à Qikiqtarjuaq, pour entreprendre un programme scientifique de 36 heures dans l’océan Arctique. Il s’agira de la première visite effectuée par un gouverneur général dans la communauté de Qikiqtarjuaq. 

L’Arctique canadien et les communautés du Nord font face à des défis complexes sur plusieurs plans, entre autres en matière sociale, environnementale et au plan de la santé. La visite de la gouverneure générale souligne l’importance des études scientifiques et de la collecte de données pour mieux comprendre les enjeux et les tendances qui ont cours dans l’Arctique.  Ces activités permettent de fonder les décisions sur des données fiables, et de formuler des solutions pratiques. Cette visite cherchera aussi à mettre en valeur la collaboration en reconnaissant le savoir des Inuits et des résidents du Nord, qui sont aux premières loges des changements qui se produisent en Arctique.

À Pangnirtung, dans l’île de Baffin, la gouverneure générale rencontrera le maire et les conseillers. À l’occasion du 15e anniversaire du programme Amundsen Science, la gouverneure générale, accompagnée de Mme Mona Nemer, conseillère scientifique en chef du Canada, et de l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports, rejoindra l'équipage du navire qui en sera à l’étape finale de son expédition pour discuter avec des scientifiques et observer sur place les travaux de recherche maritime menés dans les environs de Qikiqtarjuaq.  

Voici l’itinéraire détaillé de Son Excellence.                                

 

Le jeudi 30 août
Hameau de Pangnirtung (Nunavut)

16 h 30
Rencontre avec le maire de Pangnirtung et les conseillers
La gouverneure générale et ses invités rencontreront Son Honneur Stevie Komoartok, maire du hameau de Pangnirtung, et les conseillers pour discuter des réalités quotidiennes de la communauté.
Salle du Conseil
PHOTO OP — Au début de la rencontre 

Le vendredi 31 août et le samedi 1er septembre

Océan Arctique

9 h
Atelier scientifique à bord du brise-glace de recherche canadien NGCC Amundsen
Durant les 36 prochaines heures, la gouverneure générale, accompagnée de Mme Nemer, de la ministre Duncan et de Son Honneur Mary Killiktee, mairesse de Qikiqtarjuaq, observera les travaux de recherche maritime novateurs menés par ArcticNet. Dans le cadre d’activités scientifiques, de la réalisation d’une étude concernant une île de glace et de discussions informelles avec des scientifiques et des représentants d’Amundsen Science, la gouverneure générale pourra constater à quel point le réchauffement est beaucoup plus rapide dans l’Arctique que dans les régions plus au sud. L’atelier scientifique permettra également de reconnaître la nécessité de poursuivre et d’intensifier la collaboration en vue de protéger le riche et fragile environnement arctique menacé par le changement climatique.
PHOTOGRAPHES OFFICIELS SEULEMENT 

À propos d’ArcticNet
ArcticNet est un réseau de centres d’excellence du Canada qui regroupe des scientifiques et des gestionnaires en sciences naturelles, en sciences de la santé et en sciences sociales avec leurs partenaires des organisations inuites, des communautés nordiques, des organismes fédéraux et provinciaux ainsi que du secteur privé. L’objectif d’ArcticNet est d’étudier les répercussions des changements climatiques et de la modernisation dans l’Arctique canadien côtier. Plus de 150 chercheurs d’ArcticNet et 1 000 étudiants des cycles supérieurs, boursiers postdoctoraux, associés de recherche, techniciens et autres spécialistes de 34 universités canadiennes et de 20 organismes et ministères fédéraux et provinciaux collaborent avec plus de 150 organismes partenaires dans 14 pays. Pour en savoir plus, visitezwww.arcticnet.ulaval.ca/index.php. 

À propos du programme Amundsen Science
Amundsen Science est l’organisme responsable de la gestion du programme scientifique du brise‑glace de recherche NGCC Amundsen. Basé à l’Université Laval et principalement financé par la Fondation canadienne pour l’innovation, Amundsen Science entretient le parc d’équipement scientifique du navire, coordonne les utilisations du brise‑glace pour la recherche et offre du soutien technique en mer pour les programmes utilisateurs. Pour en savoir plus sur Amundsen Science et le NGCC Amundsen, visitez www.amundsen.ulaval.ca. 

-30-

Renseignements pour les médias :

Marie-Ève Létourneau
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-0287
613-302-0912 (cell.)
marie-eve.letourneau@gg.ca

Suivez GGJuliePayette et RideauHall sur Facebook, Twitter et Instagram.