Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Décorations pour service méritoire (division militaire)

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
Le 3 avril 2017 

Le gouverneur général rendra hommage à des militaires à Rideau Hall

OTTAWA — Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada, remettra des décorations pour service méritoire (division militaire)et une décoration pour actes de bravoure à des membres des Forces armées canadiennes (FAC) et alliées. La cérémonie de remise des décorations aura lieu le mardi 4 avril 2017, à 10 h 30, à Rideau Hall.

Le gouverneur général remettra 5 Croix du service méritoire (division militaire) et 18 Médailles du service méritoire (division militaire) à des personnes dont les réalisations particulières ont fait honneur aux FAC et au Canada. Il remettra aussi 1 Médaille de la bravoure à un membre des FAC qui a accompli un acte de courage dans des circonstances dangereuses.

L’horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, les citations ainsi que des renseignements complémentaires sur les décorations pour service méritoire et les décorations pour actes de bravoure sont joints au présent avis aux médias. 

-30-

Les membres des médias qui souhaitent couvrir cet évènement sont priés de communiquer
avec le Bureau de presse de Rideau Hall et doivent se présenter à l’entrée Princess Anne
à 10 h au plus tard, le jour de la cérémonie.

Renseignements sur la cérémonie :

Melanie Primeau
Bureau de presse de Rideau Hall
613-993-2569
613-618-2691 (cell.)
melanie.primeau@gg.ca

Renseignements sur les récipiendaires :

Ministère de la Défense nationale
Bureau des relations avec les médias
1-866-377-0811
613-996-2353
mlo-blm@forces.gc.ca

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter. 

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

Les membres des médias sont priés d’observer l’horaire suivant :

10 h 30 :          Début de la cérémonie
                      Allocution du gouverneur général
                      Remise des décorations par le gouverneur général
                      Allocution du chef d’état-major de la Défense
11 h 30 :          Fin de la cérémonie
11 h 45 :          Entrevues des médias avec les récipiendaires 

RÉCIPIENDAIRES

DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Croix du service méritoire (division militaire)

Le colonel Joseph Raoul Stéphane Boivin, C.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le colonel Marie Hélène Lise Bourgon, C.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le colonel Shayne Elder, C.S.M., A.M.

Ottawa (Ont.)

Le colonel Eric Jean Kenny, C.S.M., M.S.M., C.D.

Cold Lake (Alb.)

L’adjudant Jason Adam Arthur Pawsey, C.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.) 

Médaille du service méritoire (division militaire)

Le colonel John Joseph Alexander, M.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le capitaine Aly Alibhai, M.S.M.

Montréal (Qc)

Le lieutenant-colonel Timothy Maurice Arsenault, C.S.M., M.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le colonel Bradley Scott Pearce Baker, M.S.M., C.D. (retraité)

Winnipeg (Man.)

Le capitaine de frégate Pascal Belhumeur, M.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le major Patrick Lynn Bonneville, M.M.M., M.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le lieutenant-colonel Brendan Stirling Cook, M.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le capitaine Darcy Dean Cyr, M.S.M., C.D.

Abu Dhabi (Émirats arabes unis)

Le major Joseph Michel Paul d’Orsonnens, M.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le lieutenant-colonel Paul Joseph Doyle, M.S.M., C.D.

Cold Lake (Alb.)

Le colonel honoraire Louis Hugo Francescutti, M.S.M.

Edmonton (Alb.)

Le brigadier-général Charles Kevin Hyde, M.S.M. (retraité)

(Forces aériennes des États-Unis)

Powder Springs (Georgie,
É .-U.)

Le lieutenant-colonel Ryan Edward Jurkowski, M.S.M., C.D.

Fredericton (N.-B.)

Le capitaine Raphael MacKenzie, M.S.M.

Petawawa (Ont.)

Le colonel Joseph Jean Louis Nicolas Pilon, M.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le lieutenant-colonel Robert Michael Poisson, M.S.M., C.D.

Ottawa (Ont.)

Le lieutenant-colonel Francis William Radiff, M.S.M., C.D.

Cold Lake (Alb.)

L’adjudant-chef John Garry Short, M.M.M., M.S.M., C.D.

Sturgeon Falls (Ont.)


DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE
 

Médaille de la bravoure

Le caporal-chef Tyler W. Jordan, M.B.

Ottawa (Ont.) 

Veuillez noter que les grades mentionnés dans cet avis aux médias
sont ceux qui étaient détenus par les récipiendaires lorsque l’évènement pour
lequel ils sont reconnus a eu lieu.
 

CITATIONS

DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Croix du service méritoire (division militaire)

Le colonel Joseph Raoul Stéphane Boivin, C.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

De juin 2014 à juillet 2015, le colonel Boivin a occupé les postes de commandant de la Force opérationnelle à El Gorah et de chef de la liaison de la Force multinationale et Observateurs en Égypte. Il a fait preuve d’un leadership indéfectible et de grandes aptitudes diplomatiques pour faire face à un environnement où la sécurité se dégradait et gérer un effectif canadien qui doublait de taille. Son sens politique et son dévouement remarquable ont assuré le succès opérationnel dans l’une des régions les plus violentes de l’Égypte.

Le colonel Marie Hélène Lise Bourgon, C.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

À titre de commandant de la Force opérationnelle interarmées en Iraq de mai à novembre 2015, et par son leadership exceptionnel, le colonel Bourgon a assuré le succès d’une mission de combat contre le groupe État islamique en Iraq et en Syrie. Elle a su gérer de nombreux enjeux tout en portant une attention particulière au moral et au bien-être des quelque 500 militaires sous son commandement. Elle a démontré un niveau de service remarquable qui a contribué à consolider la réputation du Canada au sein de la coalition internationale.

Le colonel Shayne Elder, C.S.M., A.M.
Ottawa (Ontario)

Le colonel Elder a été en mission au Koweït d’octobre 2015 à avril 2016 en tant que commandant de la Force opérationnelle aérienne en Iraq. Un leader et un innovateur exceptionnel, il a dirigé de main de maître les opérations aériennes de combat contre l’État islamique en Iraq et en Syrie et a maximisé les capacités de la flotte aérienne des Forces armées canadiennes, tout en rehaussant l’efficacité du personnel qui opère et entretient les avions. Le professionnalisme et le dévouement indéfectible du colonel Elder ont fait grand honneur au Canada.

Le colonel Eric Jean Kenny, C.S.M., M.S.M., C.D.
Cold Lake (Alberta)

D’octobre 2014 à avril 2015, en tant que commandant de la Force opérationnelle aérienne - Iraq, au Koweït, le colonel Kenny a démontré un leadership remarquable et a assuré une capacité de combat efficace et crédible pour appuyer la coalition. Son dévouement absolu à l’égard de son personnel et ses efforts infatigables en vue d’améliorer et de soutenir les opérations ont permis le lancement et la récupération de plus de 500 missions de combat en Iraq. Le rendement remarquable du colonel Kenny durant une opération de combat de déploiement difficile a fait rejaillir l’honneur sur les Forces armées canadiennes et le Canada.

L’adjudant Jason Adam Arthur Pawsey, C.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

Alors qu’il était en mission, l’adjudant Pawsey était l’autorité médicale principale en poste lorsque l’ennemi a lancé une offensive importante et coordonnée contre la ligne défensive de la coalition. L’adjudant Pawsey a travaillé sans relâche, avec l’aide d’une équipe restreinte de soldats canadiens et alliés, pour traiter les nombreux blessés. Son leadership et ses interventions médicales habiles, malgré des ressources limitées, ont permis de sauver de nombreuses vies durant un évènement qui a occasionné un nombre de blessés sans précédent dans ce théâtre d’opérations.

Médaille du service méritoire (division militaire)

Le colonel John Joseph Alexander, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

Le colonel Alexander a été envoyé en mission au Sinaï de juin 2015 à juillet 2016 dans le cadre de la contribution du Canada à la Force multinationale et Observateurs. Il a fait preuve d’un leadership exceptionnel en tant que chef de la liaison et commandant du contingent canadien durant une période marquée par des menaces croissantes et une détérioration de la sécurité. De plus, le tact diplomatique qu’il a manifesté dans ses efforts de collaboration avec les Forces de sécurité égyptiennes et les Forces israéliennes de défense a été à la fois remarquable et essentiel au succès de la mission.

Le capitaine Aly Alibhai, M.S.M.
Montréal (Québec)

Le capitaine Alibhai a été déployé en Jordanie à titre d’agent de planification et de liaison des opérations spéciales. Grâce à sa planification détaillée et à sa coordination approfondie, il a renforcé les relations pangouvernementales entre le Canada et le Royaume hachémite de Jordanie. Son leadership exemplaire, son expertise technique et ses efforts inégalés pour établir et maintenir des liens avec divers intervenants ont fait grand honneur aux Forces armées canadiennes et au Canada.

Le lieutenant-colonel Timothy Maurice Arsenault, C.S.M., M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

Le lieutenant-colonel Arsenault a été en affectation en Ukraine de janvier à août 2016 à titre de commandant de l’opération UNIFIER, la contribution canadienne à la mission internationale pour augmenter les capacités des forces ukrainiennes. Il a influencé la mission sur les plans tactique, opérationnel et stratégique en offrant des conseils éclairés sur les programmes des services médicaux et de la logistique ainsi qu’en parrainant les améliorations de l’infrastructure du Centre de déminage à Kamyanets-Podilskyi. Il a contribué à augmenter les capacités des Forces armées ukrainiennes à défendre leur pays, et ainsi affermir la réputation d’excellence des Forces armées canadiennes à l’échelle internationale.

Le colonel Bradley Scott Pearce Baker, M.S.M., C.D. (Retraité)
Winnipeg (Manitoba)

Le colonel Baker a été directeur du Centre multinational d’opérations aériennes au Quartier général de la 1re Division aérienne du Canada, de juillet 2013 à juillet 2015. Grâce à son leadership exceptionnel, il a directement aidé l’Aviation royale canadienne à assurer une puissance aérienne efficace et remarquable durant ses opérations nationales, expéditionnaires et de soutien au NORAD. L’intégrité et l’expérience professionnelle du colonel Baker ont favorisé une productivité sans précédent au Centre multinational d’opérations aériennes, durant l’une des périodes les plus occupées de l’Aviation royale canadienne.

Le capitaine de frégate Pascal Belhumeur, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

Le capitaine de frégate Belhumeur a été commandant du Navire canadien de Sa Majesté Winnipeg de juin 2015 à janvier 2016 durant trois missions opérationnelles et deux exercices clés de l’OTAN. Dans sa collaboration efficace avec les alliés, il a fait preuve d’excellence en mer, renforcé la sécurité maritime et assuré le succès opérationnel du navire dans des régions de plus en plus instables des Caraïbes, de la mer Méditerranée, de la mer Noire et de l’océan Indien. Le capitaine de frégate Belhumeur s’est distingué par son leadership exceptionnel et son dévouement sans faille et a contribué à rehausser la réputation internationale d’excellence des Forces armées canadiennes.

Le major Patrick Lynn Bonneville, M.M.M., M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario) 

De 2011 à 2014, pendant qu’il était agent de liaison des opérations spéciales du Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN) auprès de l’United States Special Operations Command (USSOCOM), le major Bonneville a joué un rôle fondamental dans l’élargissement et le renforcement des relations entre ces organisations. En tant que planificateur stratégique, il a directement contribué au développement du Réseau mondial des Forces d’opérations spéciales de l’USSOCOM et à la définition d’un rôle pour le COMFOSCAN à titre de participant actif.

Le lieutenant-colonel Brendan Stirling Cook, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

D’octobre 2014 à avril 2015, pendant sa mission au Koweït en tant que commandant du Détachement de patrouille à long rayon d’action, le lieutenant-colonel Cook a dirigé la formation, le déploiement, l’activation et l’exécution des missions de combat terrestres Aurora, qui ont apporté des capacités de renseignement, de surveillance et de reconnaissance en Iraq. En outre, malgré la cadence effrénée, il a supervisé l’introduction réussie d’un éventail de nouvelles capacités qui ont apporté un soutien essentiel à la coalition. Le rendement du lieutenant-colonel Cook a été indispensable au succès de la mission et a élevé la réputation des Forces armées canadiennes.

Le capitaine Darcy Dean Cyr, M.S.M., C.D.
Abu Dhabi (Émirats arabes unis)

De juillet 2009 à septembre 2015, le capitaine Cyr a servi dans la Cellule d’intégration air-terre à Kingston, en Ontario, à titre d’expert du contrôle aérien avancé (FAC) et de l’appui aérien rapproché des Forces armées canadiennes. Durant toute cette période, il a joué un rôle essentiel dans le développement du programme canadien du FAC, de sa création à son implantation en tant que programme durable faisant l’envie de nombreux partenaires internationaux. Le leadership transformationnel, le professionnalisme et les réalisations uniques du capitaine Cyr ont fait grand honneur aux Forces armées canadiennes et au Canada.

Le major Joseph Michel Paul d’Orsonnens, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

D’octobre 2013 à avril 2014, le major D’Orsonnens a fait un travail remarquable en tant qu’officier de liaison militaire lors de l’extrême et turbulente guerre civile au Soudan du Sud. Déployé à la zone frontalière du Sud du Darfour, il a su engager les organisations militaire et de sécurité interne sud-soudanaises à participer aux négociations des accords transfrontaliers, malgré la mobilisation au conflit interne. Par son dévouement et sa diplomatie, le major D’Orsonnens a contribué au succès des accords de paix et à la stabilité économique régionale, faisant ainsi grand honneur aux Forces armées canadiennes et au Canada.

Le lieutenant-colonel Paul Joseph Doyle, M.S.M., C.D.
Cold Lake (Alberta)

Pendant sa mission au Qatar d’août 2014 à mars 2015, le lieutenant-colonel Doyle a joué un rôle primordial dans le commandement et le contrôle des opérations aériennes en Iraq. Son expertise et son leadership ont contribué à l’application efficace de la puissance aérienne lors d’une période particulièrement exigeante sur l’un des théâtres d’opérations les plus occupés du monde. Le dévouement et les excellentes habiletés en communications interpersonnelles du lieutenant-colonel Doyle ont été essentiels à l’établissement de la coalition aérienne multinationale, qui a émoussé la progression de l’État islamique en Iraq et en Syrie.

Le colonel honoraire Louis Hugo Francescutti, M.S.M.
Edmonton (Alberta)

Nommé colonel honoraire de la 1re Ambulance de campagne en 2011, le Dr Francescutti a apporté un soutien considérable à son unité et aux Forces armées canadiennes. Durant deux nominations marquantes en tant que président du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (2011-2013) et président de l’Association médicale canadienne (2013-2014), il a fait la promotion des Forces et sollicité une rétroaction militaire pour des initiatives nationales. Le colonel honoraire Francescutti a considérablement accru le soutien de la communauté médicale aux Forces armées canadiennes ainsi que leur représentation dans le cadre d’activités relevant de sa compétence.

Le brigadier-général Charles Kevin Hyde, M.S.M. (Retraité)
(Forces aériennes des États-Unis)
Powder Springs (Georgie, États-Unis d’Amérique)

Le brigadier-général Hyde a été commandant adjoint de la composante aérienne de la Force multinationale au Quartier général, 1re Division aérienne du Canada, Région canadienne du NORAD, à Winnipeg, au Manitoba. De juillet 2013 à août 2015, il a joué un rôle clé au sein du NORAD et dans les opérations nationales et les missions internationales des Forces armées canadiennes. La vaste expérience et le rendement exemplaire du brigadier-général Hyde ont renforcé le rôle du Canada au sein du NORAD et contribué à la poursuite constante de nos objectifs de sécurité en Amérique du Nord.

Le lieutenant-colonel Ryan Edward Jurkowski, M.S.M., C.D.
Fredericton (Nouveau-Brunswick)

D’octobre 2014 à avril 2015, le lieutenant-colonel Jurkowski a été en mission au Koweït comme planificateur adjoint de la Force opérationnelle interarmées en Iraq. Son leadership remarquable s’est avéré essentiel durant la transformation d’un quartier général hautement fluide, mouvementé et stressant. En outre, ses capacités de planification et d’exécution incomparables ont contribué au déroulement réussi de l’International Coalition Integration Conference, un engagement clé pour le commandant général. Le savoir-faire technique, la vision et la persévérance du lieutenant-colonel Jurkowski ont rehaussé la réputation du Canada au sein de la coalition.

Le capitaine Raphael MacKenzie, M.S.M.
Petawawa (Ontario)

Le capitaine MacKenzie a été officier des plans de la Force opérationnelle interarmées en Ukraine d’août 2015 à janvier 2016. À ce titre, il a su réunir tous les domaines d’effort de la mission sous un seul plan de campagne unifié et réalisable, qui est devenu le document clé des Forces armées canadiennes pour le renforcement des capacités militaires en Ukraine. De plus, les liens personnels et professionnels qu’il a entretenus avec les forces alliées ont resserré les efforts multinationaux. Le leadership exceptionnel du capitaine MacKenzie et sa vision remarquable ont eu une influence directe et positive sur la mission du Canada en Ukraine.

Le colonel Joseph Jean Louis Nicolas Pilon, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

Le colonel Pilon a été en affectation en Haïti de juillet 2015 à juillet 2016, en tant que chef d’état-major de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti, et commandant de la Force opérationnelle Port-au-Prince. Dans ces fonctions, il a démontré un leadership exceptionnel, tout en maintenant un moral élevé au cours d’une année marquée par une période d’élection chaotique et par l’augmentation du niveau de la menace. Il a rapidement gagné la confiance des autorités d’Haïti et de l’ONU et a contribué à renforcer la réputation du Canada. 

Le lieutenant-colonel Robert Michael Poisson, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)

Le lieutenant-colonel Poisson a démontré un excellent sens de l’initiative et beaucoup de dévouement dans la conception et la mise en œuvre du Programme de recherche en santé du médecin général depuis 2008. Ses efforts ont été essentiels au lancement et à l’essor de l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans. Son leadership à l’échelle internationale a fait avancer le programme de recherche en santé et favorisé une collaboration solide entre les partenaires. Le savoir et la vision du lieutenant-colonel Poisson lui ont valu la reconnaissance et les éloges des partenaires stratégiques et ont fait grand honneur aux Forces armées canadiennes.

Le lieutenant-colonel Francis William Radiff, M.S.M., C.D.
Cold Lake (Alberta)

D’octobre 2014 à mai 2015, le lieutenant-colonel Radiff a été en mission au Qatar à titre d’autorité canadienne d’engagement des objectifs et de directeur de l’élément de coordination de la Force opérationnelle aérienne en Iraq. Son acuité professionnelle, acquise en tant qu’aviateur de combat, a contribué au succès de nombreuses missions de frappes aériennes contre l’État islamique en Iraq et en Syrie. Le leadership exceptionnel du lieutenant-colonel Radiff, son dévouement et sa capacité à établir des relations de travail avec ses collègues de la coalition sont vite devenus apparents dans l’exercice de ses fonctions de principal responsable de la coalition pour le Centre multinational d’opérations aérospatiales de la coalition.

L’adjudant-chef John Garry Short, M.M.M., M.S.M., C.D.
Sturgeon Falls (Ontario)

L’adjudant-chef Short a servi la Force opérationnelle interarmées en Iraq de mai à novembre 2015, où son leadership exceptionnel s’est avéré essentiel à l’atteinte de l’unité et à la synchronisation des efforts. Il a notamment encouragé une culture collaborative qui a permis au personnel de l’Armée canadienne, de l’Aviation royale canadienne et de la Marine royale canadienne de s’unir autour d’un objectif commun, créant un véritable environnement conjoint propice à la collaboration. Grâce à l’attention apportée à la mission et à l’exemple inébranlable qu’il a donné, l’adjudant-chef Short a été une source d’inspiration pour tous et a directement contribué au succès de la mission.

DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE

Médaille de la bravoure

Le caporal-chef Tyler W. Jordan, M.B.
Ottawa (Ontario)

Le 2 octobre 2014, le caporal-chef Tyler Jordan a secouru un collègue parachutiste qui s’était enchevêtré dans des lignes électriques durant un saut de nuit près de Smith Falls, en Ontario. Malgré les risques posés par les câbles sous haute tension, le caporal-chef Jordan a convaincu les pompiers de le hisser dans la benne d’une grue pour atteindre la victime. Il l’a ensuite libéré et l’a amené en sécurité dans la benne isolée.

INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Les décorations pour service méritoire comprennent deux divisions, militaire et civile, chacune comportant deux niveaux : la croix et la médaille. La division militaire s’adresse aux personnes ayant fait preuve d’un professionnalisme remarquable et ayant fait honneur aux Forces armées canadiennes et au Canada. La division civile reconnaît des personnes qui ont accompli une activité ou un geste de nature exceptionnelle et qui, par conséquent, font honneur à leur collectivité et au Canada.

La Croix du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un professionnalisme exceptionnel dont les Forces armées canadiennes ont tiré des avantages considérables ou de grands honneurs.

La Médaille du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un grand professionnalisme selon des normes très rigoureuses, et dont les Forces armées canadiennes ont tiré des avantages ou des honneurs.

Les décorations pour service méritoire constituent un élément important du Régime canadien des distinctions honorifiques qui reconnaît l’excellence. Les décorations pour service méritoire soulignent une réalisation spécifique ou une activité effectuée pendant une période courte et définie. Les décorations pour service méritoire peuvent être décernées aussi bien à des Canadiens qu’à des personnes d’autres nationalités.

Toute personne peut proposer la candidature d’une personne pour la division civile, tandis que le chef d’état-major de la Défense recommande au gouverneur général les candidats de la division militaire. Les mises en candidature et l’octroi de décorations peuvent se faire à titre posthume, mais les mises en candidature pour des activités antérieures à juin 1984, l’année de la création des décorations, ne sont pas acceptées. 

INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE 

Les décorations pour actes de bravoure, qui ont été créées en 1972, rendent hommage aux personnes qui risquent leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour tenter de sauver un être cher ou un étranger en péril.

Les trois décorations reflètent le niveau de risque encouru par les récipiendaires :

La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses.

L’Étoile du courage (É.C.) reconnaît des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses.

La Médaille de la bravoure (M.B.) reconnaît des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

Admissibilité et mise en candidature

Quiconque peut soumettre le nom d’une personne qui, pour venir en aide à ses semblables, s’est mise en danger de mort ou de blessure grave. Il n’est pas nécessaire que l’incident en question se soit produit au Canada ou que le candidat proposé soit canadien, mais des Canadiens ou des intérêts canadiens doivent être en cause. Les décorations peuvent être décernées à titre posthume.

Les candidatures doivent être soumises au plus tard deux ans après l’incident ou deux ans après la conclusion de l’examen, par une cour, un tribunal quasi judiciaire ou un coroner, des circonstances entourant l’évènement ou l’acte de bravoure.


Pour obtenir de plus amples renseignements sur les décorations pour service méritoire et les décorations pour actes de bravoure, rendez-vous au www.gg.ca/distinctions